Fabrisia le comparatif » Blog » Choisir une bague saphir pour des fiançailles inoubliables

Choisir une bague saphir pour des fiançailles inoubliables

Les fiançailles marquent un engagement sentimental et public. Ce chemin qui doit mener au mariage est l’occasion de témoigner son amour en offrant à son partenaire un cadeau de prestige. Besoin de conseils pour choisir votre bague fiançailles ? La bague saphir monté en solitaire ou avec une taille originale est un cadeau de fiançailles parfait. Découvrons les variantes de ce bijou dont la pierre n’a rien à envier à l’inestimable diamant !

Les différents types de bagues saphir

Avant de nous consacrer pleinement au saphir et à ses composantes, il est bon de rappeler les principaux types de bagues de fiançailles. En bijouterie comme sur un site marchand, vous serez charmé par l’incontournable solitaire. Il s’agit d’une bague sur laquelle est sertie une pierre (saphir, diamant, rubis…) seule en son centre, qui a l’avantage de se marier avec n’importe quel style vestimentaire.

On distingue ensuite le solitaire accompagné, un modèle raffiné que l’on appelle aussi le pavage, dont la pierre centrale est entourée de diamants sertis sur plusieurs rangs. Bon nombre de femmes succombent au charme de la bague saphir sertie de 3 pierres de taille identique, la trilogie.

Les couleurs de saphirs les plus recherchées

Lorsqu’on songe à cette mythique pierre précieuse, la plupart d’entre nous imaginent une pierre de couleur bleue. Il y a le saphir bleu royal, ô combien majestueux, mais aussi des pierres précieuses caractérisées par un bleu clair teinté de gris ou de violet. Ce type de gemme se trouve entre autres en Birmanie, au Sri Lanka, au Cachemire et dans diverses autres zones tropicales.

Les saphirs à la teinte violette prononcée sont très convoités, mais ils sont rares et de taille réduite. Enfin, dans le domaine de la joaillerie, les saphirs roses comptent aussi parmi les pierres de grande valeur très recherchées. Leur teinte singulière s’explique par la présence de chrome en plus ou moins grande quantité. Enfin, le saphir orange est loin d’être le plus fréquent à l’état naturel et c’est principalement pour cela qu’il est si recherché sur une bague saphir.

Les formes

Les saphirs pour bague sont souvent taillés en forme ovale ou de type coussin. Cependant, les personnes intéressées par une bague saphir sertie auront l’embarras du choix : il est possible de tailler selon bien d’autres formes : poire, rond, rectangle, cœur, etc. qui lui donnent toute son originalité.

Inoubliables fiancailles

Quel métal pour l’anneau d’une bague saphir ?

Une multitude de possibilités s’offrent à celles qui veulent un bijou en phase avec leur personnalité. À titre d’exemple, l’or blanc et l’or jaune s’associent bien avec une bague saphir rose. Les pierres bleues quant à elles ont la possibilité d’orner avec élégance l’ensemble des métaux précieux (or jaune ou rose, argent, platine, etc.). Plus généralement, l’argent s’accommode aussi de toutes sortes de saphirs même s’il est moins raffiné. Pour une bague saphir de fiançailles, rien ne vaut l’or jaune ou l’or blanc !

Pourquoi préférer le saphir au diamant ?

C’est un choix fort dans une vie. Forcément, il n’est pas à prendre à la légère, mais vous avez peut-être le luxe de pouvoir craquer pour l’une ou l’autre de ces deux gemmes d’exception. Plusieurs facteurs peuvent vous motiver à opter pour le saphir. Sa variété de taille et son prix au carat moindre que le diamant sont des avantages certains. Le saphir est un peu plus robuste, ce qui lui vaut d’être préférablement monté en bague, car il supporte bien les chocs. Les saphirs ont aussi tendance à se démarquer davantage entre eux et présentent chacun des personnalités très marquées, contrairement aux diamants.

Accorder sa bague de fiançailles à son alliance

La symbolique du saphir

Le saphir est une variété de corindon. Cette pierre a conservé une symbolique à travers les âges et convient pleinement à un heureux événement tel que le mariage ou les fiançailles. Cette pierre précieuse serait symbole de fidélité. Idéal pour ce premier engagement qu’incarnent les fiançailles ! Sa couleur bleue ressort particulièrement bien sur des bijoux en or blanc accompagnés de diamant.

Bague saphir - Trabbia Vuillermoz
Bague saphir – Trabbia Vuillermoz

La situation de la bague saphir

Comme vous avez pu le constater, le choix peut rapidement s’avérer cornélien si vous vous attardez sur toutes les caractéristiques qui différencient ces bijoux. Et si deux ou trois modèles retiennent particulièrement votre attention, il y a peut-être un critère qui vous permettra de décider : l’harmonie recherchée entre la bague de fiançailles et l’alliance qui se côtoieront bientôt sur votre main.

Cela va sans dire, il est avant tout préférable que vous choisissiez deux pièces de joaillerie qui vous subjuguent littéralement et non vous attacher uniquement à créer une complémentarité de métaux par principe. Bien plus qu’auparavant, les jeunes mariés font le choix de dissocier la bague de fiançailles et l’alliance pour garder plus de liberté quant aux styles dont elles bénéficient.

Quid de la prétendue obligation de porter la bague saphir à l’annulaire de la main gauche ? Il n’en est rien ! Une femme observe ce symbole de l’amour plus d’un million de fois dans sa vie, c’est la moindre chose qu’elle puisse la porter exactement là où elle le désire.

Les associations de bagues

Nous avons évoqué l’idée de sélectionner des modèles complémentaires, susceptibles de se mettre réciproquement en valeur. Comment y parvenir ? Tout d’abord, vous pourriez être tenté par la simplicité et ainsi craquer pour un alliage unique.

Pour sortir des sentiers battus, combiner l’or blanc et l’or jaune ou le très contrasté mariage or blanc / or noir est intéressant. Nombre de futures épouses mêlent une bague de fiançailles particulièrement sophistiquée comme une bague avec un saphir monté en solitaire à une alliance plutôt sobre, comme un anneau simple en or.

Une autre considération doit être prise en compte quand on glisse les deux bijoux au même doigt : il est recommandé de s’abstenir de rapprocher du platine et de l’or, car le premier étant plus dur aura tendance à abîmer le second. Pour s’affranchir d’une telle déconvenue, la bague de fiançailles doit aussi épouser les lignes de l’alliance.

Laisser un commentaire