Fabrisia.com » Blog » Peut-on être enceinte et avoir ses règles : ce n’est pas un indice de grossesse

Peut-on être enceinte et avoir ses règles : ce n’est pas un indice de grossesse

Pendant de nombreuses années, les femmes ont cru que les règles étaient le signe de la non-fécondation de l’ovule et lorsqu’elles s’arrêtent, la grossesse est validée. La théorie ne se valide pas toujours avec la pratique et la réalité peut être beaucoup plus complexe, d’où l’intérêt de vous focaliser sur cette question : peut-on être enceinte et avoir ses règles ? La réponse est affirmative et généralement les menstruations sont identifiées au cours du premier trimestre.

Les règles apparaissent au début de la grossesse

Vous souhaitez avoir un enfant avec votre conjoint, mais vous ne pensez pas être enceinte puisque vos règles sont au rendez-vous. Pourtant, avoir ses règles et être enceinte, c’est tout à fait possible. Cela porte même un nom puisque vous avez des règles anniversaires qui peuvent vous accompagner au cours de cette nouvelle aventure tout au long du premier trimestre. Il est assez difficile de comprendre ce phénomène puisque les saignements sont souvent le signe de la non-fécondation de l’ovule. Le corps humain est parfois complexe à déchiffrer.

  • Dans tous les cas, les règles ne sont pas problématiques pour vous ou votre enfant qui se développe parfaitement.
  • Ce n’est pas un risque de fausse couche lorsque vous avez des règles en étant enceinte.
  • La couleur n’est pas toujours la même, vous avez souvent des taches brunes qui seront rapidement remplacées par des pertes blanches au cours de la grossesse et elles seront plus ou moins importantes.
  • Si les saignements prennent de l’ampleur avec notamment des symptômes désagréables comme des douleurs abdominales et des crampes, il faut être vigilant.

Si vous avez un doute, il est judicieux de consulter rapidement un gynécologue et vous pourrez lui poser cette question : peut-on avoir ses règles et être enceinte ?

Attention au déni de grossesse

Lorsque les femmes n’ont pas leurs règles, elles savent qu’une grossesse est au rendez-vous, mais lorsque les menstruations ne sont pas stoppées, il est difficile de penser qu’un petit bébé prend de l’ampleur dans ce ventre. Il faut être conscient que le fait d’être enceinte et avoir ses règles est tout à fait possible. Certaines femmes ne prennent pas en compte leur corps et elles n’écoutent pas les symptômes qui peuvent être ressentis au cours des mois. De ce fait, le déni de grossesse peut être validé et il est souvent partiel. Dans ce cas de figure, la future maman découvre son état avant l’accouchement et les changements physiques sont rapidement identifiés en quelques jours seulement.

Par contre, lorsque le déni de grossesse est total, elles apprennent la venue de l’enfant uniquement lors de la naissance. Elles consultent souvent les médecins pour des douleurs abdominales et de violentes crampes. Vous pouvez donc être enceinte et avoir des règles pendant plusieurs mois. En ce qui concerne le déni, l’enfant se développe dans une position discrète, mais il sera généralement en bonne santé.

Votre corps est malmené par la grossesse

Même si vous avez toujours eu des cycles très réguliers, la grossesse peut rapidement provoquer des troubles conséquents. Vous ne pouvez malheureusement pas agir contre la nature et le corps d’une femme est différent de toutes les autres. Les règles et enceinte, ce sont deux sujets qui ne sont pas si opposés puisqu’ils peuvent se produire en même temps. Vous pouvez consulter un professionnel de la santé qui aura l’occasion de vous rassurer concernant votre santé et il pourra vous informer sur le fait que les règles et la grossesse peuvent être validées.

Un suivi médical peut être mis en place si d’autres symptômes sont identifiés comme des douleurs abdominales ou une gêne pendant les rapports sexuels même si ces derniers seront moins fréquents au cours des premiers mois à cause de la fatigue et des nausées. Elles sont souvent très fréquentes au cours de la matinée.

Laisser un commentaire