Le cuiseur à riz japonais, pourquoi l’acheter ?

Le cuiseur à riz japonais, pourquoi l’acheter ?
Rate this post

Meilleur cuiseur à riz 2018

Caractéristiques d’un cuiseur à riz

Un cuiseur à riz japonais est un appareil d’origine asiatique destiné à la cuisson automatique du riz. Très largement répandu en Asie, il figure dans toutes les cuisines et son utilisation quotidienne en fait l’une des aides de cuisine les plus précieuses. Sa fabrication est très simple, mais très efficace. Similaire à nos autocuiseurs occidentaux, il se compose d’une cuve où l’on verse l’eau et le riz à cuire, on referme hermétiquement l’ensemble, on enclenche le bouton de marche et il s’occupe du reste. On retrouve plusieurs tailles, de la plus petite destinée à un couple ou à une personne qui vit seule, à la plus grande utilisée dans les restaurants dont la capacité permet de contenir plusieurs dizaines de portions. Encore marginal il y a quelques années en France, il s’est peu à peu démocratisé avec l’engouement des Français pour les cuisines d’extrême orient. La cuisine japonaise a particulièrement contribué à cet essor et petit à petit, on a commencé à voir de nouveaux ustensiles et accessoires remplir les rayons des magasins et des rayons d’arts culinaires. Couteaux, mandolines, woks, entrainant dans la foulée les fameux « rice cookers » appelés ici cuiseurs à riz.

Principes de base de l’appareil

Le cuiseur à riz japonais est un appareil électrique que l’on branche sur secteur. Les modèles basiques se contentent juste de cuire le riz et le font bien. Fiables et ingénieux, ces appareils deviennent vite indispensables pour les amoureux de cuisine extrême-orientale. De plus, l’utilisation enfantine de sa mise en marche libère la cuisinière qui n’a plus à se soucier de rien une fois la mise sous tension effectuée. Fini le riz trop ou pas assez cuit, celui qu’on a oublié sur le feu par faute d’attention. La cuisson est toujours parfaite pour peu qu’on ait respecté les doses recommandées.

Certains modèles plus évolués proposent des fonctions supplémentaires. Ainsi, il est possible de trouver des cuiseurs programmables, ce qui est particulièrement utile en Asie où le riz se déguste aussi au petit déjeuner. Dans nos contrées, cette fonction peut trouver une utilité, mais cela restera beaucoup moins déterminant que chez nos voisins. Il faut également savoir que la plupart des modèles proposent une fonction de maintien au chaud qui permet de pouvoir déguster à tout moment un riz à la bonne température. Enfin, on trouve aussi des modèles accompagnés de tout un lot d’accessoires comme un panier vapeur par exemple, permettant la cuisson de légumes vapeur. Certains programmes peuvent également permettre de faire cuire du pain et autres brioches.

Conseils d’achat

Pour acheter un cuiseur à riz japonais, il existe aujourd’hui de nombreuses possibilités. La plus simple est sûrement de se rendre dans la grande surface la plus proche. La plupart des grandes enseignes proposent des cuiseurs à riz de toutes marques, des plus bas de gamme aux plus connues. Cependant, si vous souhaitez vous procurer un modèle authentique, vous pouvez aller prospecter du côté des épiceries exotiques ou des supermarchés asiatiques. La plupart importe des cuiseurs de marques chinoises, de celles qui sont utilisées là-bas. Enfin, la dernière solution et non la moindre est bien entendu de faire les tours des sites marchands. On aura ainsi un large choix de modèles et de prix. Pour ce type d’articles, internet reste un véritable vivier pour qui prend le temps de chercher et de comparer. Et si vous avez le temps, pourquoi ne pas faire un tour sur les sites de petites annonces. Il est très possible que vous puissiez trouver un cuiseur à riz japonais de seconde main, réalisant par la même occasion de sérieuses économies.

Laisser un commentaire