Pourquoi opter pour un vélo à assistance électrique ?

Pourquoi opter pour un vélo à assistance électrique ?
5 (100%) 2 votes

Top 5 meilleurs vélos électriques VTT ou VTC en 2018

Avec le vélo à assistance électrique, les déplacements urbains, les randonnées ou tout autre trajet sont devenu plus faciles et plus plaisants. Avec l’autonomie de sa batterie, cet outil permet de parcourir des kilomètres, rapidement et sans trop d’efforts. L’utilisation de cet engin présente en effet plusieurs avantages pour les propriétaires. Nous vous proposons ce guide pour vous aider à mieux connaître le vélo à assistance électrique.

Promo
RICH BIT RT-860 250W 36V 12.8Ah Vélos électriques LCD Smart E-Bike 26 Pouces Pliant Bike
  • Ce vélo électrique peut régler la vitesse maximale pour ne pas dépasser 25km / h (15.5mile / h). Si vous...
  • Service de livraison rapide. Le délai de livraison estimé est de 2 à 5 jours. Ce produit a reçu la...
  • Moteur: Moteur brushless 250W * 36V. vitesse maximale: environ 35km / h. Capacité de la batterie: 36V * 12.8Ah....
  • Trois modes de cyclage: Mode plein électrique: le guidon droit a la manette des gaz. Vous pouvez facilement...
  • Excellent service après-vente: le vélo est pré-installé à 90%. Si vous rencontrez des problèmes...

Un vélo à assistance électrique (VAE)  c’est quoi?

Un vélo à assistance électrique ou également  appelé vélo électrique, est une bicyclette équipée d’un moteur électrique fonctionnant à l’aide d’une batterie rechargeable. Le moteur d’un vélo électrique se trouve généralement dans le moyeu de la roue avant ou arrière, mais il peut aussi se trouver dans le pédalier. Dans ce second cas, le vélo offrira une meilleure répartition des masses.

Le vélo à assistance électrique existe depuis l’année 1930 mais il est réapparu vers la fin des années 1970. Il a ensuite gagné une certaine popularité depuis l’an 2000 grâce à l’évolution de ses performances, notamment au niveau de la batterie. La vente des vélos électriques ont connu une remarquable augmentation depuis 2007. En effet, en 2007, 250 000 vélos électriques ont été vendus en France contre 20 millions en Chine. Et en 2010, on comptait 120 millions de vélos électriques vendus en Chine.

Les raisons de choisir un vélo à assistance électrique

Pour ce qui est de choisir un vélo à assistance électrique, les raisons n’en manquent pas. Il convient parfaitement aux personnes qui souffrent aux articulations et aux dos grâce à sa facilité de déplacement. Les personnes âgées ou ceux qui ne peuvent pas pratiquer trop de sport trouveront également des avantages en utilisant cet outil. Pour les travailleurs et les étudiants, il n’y aura plus la crainte d’arriver en retard ou d’arriver en sueur si vous optez pour un VAE. Le vélo électrique rend le trajet plus simple, plus rapide et moins fatigant.

Les atouts d’un vélo à assistance électrique

Le vélo à assistance électrique présente de nombreux avantages et chacun en profitera certainement.

Pour un transport pour la ville

Le vélo électrique est un parfait moyen de transport en ville. Il est très pratique pour esquiver les embouteillages. Vous n’aurez pas par ailleurs la difficulté de trouver une place pour le garer puisqu’il n’est pas assez volumineux contrairement à une voiture.

Pour une bonne santé

Même s’il est équipé d’un moteur, le vélo électrique doit toujours être pédalé pour actionner ce moteur. Il est alors bénéfique pour la santé tout comme les autres activités physiques.

Pour l’environnement

Certes, le vélo électrique est plus polluant que les vélos classiques à cause de son moteur. Toutefois, sa consommation en essence reste très faible, soit un litre pour 100 Km. Le taux de dioxyde de carbone qu’il émet est donc aussi très faible, surtout comparé à une voiture. Puis, pour être rechargé, il n’a pas besoin de trop d’électricité.

En outre,  le vélo électrique offre également quelques avantages qui sont liés à son équipement.

Un confort idéal

Le vélo à assistance électrique procure un certain confort quel que soit le type de route que vous traversez. Grâce à ses pneus passe-partout, vous aurez toujours l’impression de rouler sur une route plate.

Un pédalier assisté

Comme son nom l’indique, le vélo à assistance électrique est assisté par le moteur, notamment par le pédalage. Vous n’aurez alors pas besoin de grand effort pour arriver à votre destination. La vitesse d’un VAE peut atteindre les 25 Km/h. Ce qui vous permet d’arriver rapidement et sans sueur à votre point d’arrivée.

Le fonctionnement d’un vélo à assistance électrique

L’assistance du vélo électrique a pour objectif de fournir un complément au pédalage. Elle est constituée d’un moteur, d’une batterie, d’un contrôleur et de capteurs.

Les capteurs vérifient la présence de pédalages, sa cadence, l’effort exercé sur les pédales pour déclencher le moteur ainsi que la position d’un éventuel accélérateur, et le freinage. Il existe différents niveaux d’assistance selon le modèle. Pour un vélo à  4 niveaux d’assistance par exemple, le moteur conduira le cycliste à 10 Km/h, puis 15, puis 20 et enfin 250 Km/h. le moteur procure une puissance constante en permanence, il est alors inutile de pousser l’assistance au niveau maximum même si vous escaladez une montée.

A partir des informations transmises par les capteurs, le contrôleur surveille la consommation de courant. Il aide également le moteur dans ses différentes phases de fonctionnement comme le démarrage, l’accélération, etc.

En fonction du modèle, le cycliste a la possibilité de couper ou d’équilibrer le niveau d’assistance en roulant. Cela se fait avec l’aide d’un sélecteur ou d’un accélérateur.

Pour certains modèles à moteur moyeu, le chargement de la batterie se fait automatiquement au freinage et à une descente.

Mais pour être simple, le fonctionnement de base d’un vélo à assistance électrique se fait ainsi : le moteur s’active au pédalage. Quand  l’utilisateur arrête de pédaler,  le moteur s’arrête également.

Laisser un commentaire