Fabrisia.com » Blog » Position latérale de sécurité: à quoi ça sert ?

Position latérale de sécurité: à quoi ça sert ?

L’homme, au cours de ses déplacements et de son travail, court des risques et des dangers en cas d’accident, qui peuvent s’avérer mortels ou graves, s’il n’y a pas une prise en charge et une intervention immédiate de secours. Le patient en danger doit être mis en position latérale de façon à assurer l’alignement de la colonne vertébrale.

Une position de sauvetage

La position latérale de sécurité est la manière de poser ou de situer un patient inconscient après un accident ou une chute, elle se définit comme un procédé de premier secours à faire en cas de présence d’une personne qui respire inconsciemment et anormalement , de façon à lui assurer le passage de de l’air dans les poumons et de lui éviter la fermeture de l’épiglotte, ce clapet qui empêche les fausses routes alimentaires, et la remontée du contenu de l’estomac , qui risque de se vider pour manque de tonus du muscle qui le retient.

Comment se pratique la position latérale de sécurité?

Les secouristes doivent soulever le patient et le tourner au même moment et d’un même rythme en faisant attention à sa colonne vertébrale qui doit être alignée tout en lui tournant la bouche vers le bas, le dos du bras placé sous son oreille, tout en essayant de maintenir sa tête alignée dans l’axe du dos, le patient se place ainsi sur le côté en position de chien de fusil , le corps horizontal.

Quelles sont les mesures à prendre pour tourner en PLS?

Il n’y a pas de recommandations pour tourner en PLS la victime, de tel ou tel côté, c’est par contre le nombre de traumatismes qui impose parfois le côté de retournement et selon les cas des victimes, comme viendra l’explication ci-dessous :
  • La femme enceinte et la personne obèse doivent être mises sur le côté gauche pour éviter la compression de la veine cave.
  • Une victime qui présente un traumatisme visible comme une plaie à la poitrine, doit être tournée du côté de la plaie. Cela permet d’appuyer sur le poumon blessé pour laisser écouler le liquide et pour libérer le poumon sain pour assurer une respiration plus efficace. Mais si la plaie se présente au ventre, il sera préférable de tourner la victime sur le côté sain pour éviter la sortie des viscères de par la plaie .
  • En cas de fracture d’un membre, il est recommandé de tourner la personne du côté du membre fracturé pour qu’il soit au sol .
  • Les sauveteurs ne doivent pas enlever le casque à la victime en PLS car l’entraînement de la tête pour enlever le casque peut aggraver les lésions au niveau des vertèbres cervicales, cette opération se fera par les secouristes formés et pour poser le collier cervical.
  • La victime assise dans un véhicule reste assise jusqu’à l’arrivée des secours. il faut juste la redresser sur son siège délicatement.

Laisser un commentaire